Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Emmanuel Ernest Mabille (1863-1942)

Emmanuel Ernest Mabille 1, né le 19 décembre 1863 à Amboise (Indre-et-Loire) et décédé le 26 août 1942 dans la même ville, est un constructeur-mécanicien à la tête de la société “E. Mabille frères” de 1897 à 1908 et un homme politique français.

Association et co-direction de la société “E. Mabille frères”

Il intègre la Maison Mabille en 1885 et prend une part active dans la société aux côtés de son beau-frère Auguste Achille Pécard (1856-1926), époux de sa sœur Albertine Marie Mabille (1861-1951). Planifiant leur succession, André Emmanuel Mabille (1836-1908) et Ernest Mabille (1837-1906) associent dès 1888 Emmanuel Ernest Mabille, Georges Rémi Mabille (1846-1895), et Auguste Achille Pécard à la direction de l’entreprise. Son oncle et son père se retirent ainsi de l’entreprise, respectivement le 30 décembre 1890 et le 1er janvier 1897. Mais, le décès soudain de son oncle, Georges Rémi Mabille en 1895 laisse Emmanuel Ernest Mabille seul aux commandes de la société “E. Mabille frères” avec son beau-frère Auguste Achille Pécard. Durant ces années, jusqu’à son retrait en 1908, il reprend les missions d’Ernest Mabille et contribue au développement commercial de la société, Auguste Achille Pécard s’appliquant quant à lui à perpétuer l’inventivité technique.

Son engagement politique

En parallèle, Emmanuel Ernest Mabille occupe plusieurs fonctions politiques. Depuis 1896, il est un des adjoints d’Ernest Mabille à la mairie d’Amboise. Après le décès de ce dernier, le 25 avril 1906, Emmanuel Ernest Mabille est appelé pour lui succéder à la tête du Conseil Général du canton d’Amboise, en tant que candidat républicain-radical. Il est finalement élu à une large majorité. Cette même année, il est également nommé maire d’Amboise, en remplacement d’Ernest Mabille, sur décision unanime du conseil municipal. Cependant, avec Alexandre Gallard, conseiller municipal, il démissionne de son poste en août 1910. Durant la Grande Guerre, il intègre différentes délégations pour constater les dégâts occasionnés par le conflit.

En retrait des affaires, il décède dans sa ville natale le 26 août 1942.

Famille

Emmanuel Ernest Mabille est le fils d’André Emmanuel Mabille (1836-1908) et de Rose Marie Gaumé (1841-1924).

Le 7 novembre 1893, il épouse Pauline Arnault (1874-1925) avec laquelle il aura deux enfants : Emmanuel Elie Mabille (né le 14 septembre 1896 à Amboise) et Marie Thérèse Antoinette Mabille (née le 19 octobre 1897 à Amboise).

Décorations

  • Chevalier du Mérite agricole en 1897, à l’occasion du Concours général agricole de Paris.
  • Chevalier de la Légion d’honneur en 1900, à l’issue de l’Exposition Universelle de Paris.

Publication

Sur le front, visite de la délégation du Conseil Général d’Indre-et-Loire aux régions reconquises (Picardie), Tours, 1918, 20 p.


Sources :
Journal des débats politiques et littéraires, Paris, 118ème année – n°184, 4 juillet 1906.
AN : Cote 19800035/320/43061, n° de notice c-306832, dossier de la Légion d’honneur d’Emmanuel Ernest Mabille, 1900-1901.
ADI&L : 6NUM8/003/051, acte de naissance d’Emmanuel Ernest Mabille à Amboise, n°94, le 21 décembre 1863.
ADI&L : 6NUM8/027/022, acte de mariage entre Emmanuel Ernest Mabille et Pauline Arnault à Bléré, n°18, le 7 novembre 1893.
ADI&L : 6NUM2/003/032, acte de naissance d’Emmanuel Elie Mabille à Amboise, n°48, le 14 septembre 1896.
ADI&L : 6NUM2/003/032, acte de naissance de Marie Thérèse Antoinette Mabille à Amboise, n°57, le 19 octobre 1896.
ADI&L : 6U 254/26, acte de société entre André Emmanuel, Ernest et Georges Rémi Mabille, Auguste Achille Pécard et Emmanuel Ernest Mabille sous la dénomination “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Berger, notaire à Amboise, acté le 2 mars 1888 et déposé au greffe le 27 mars 1888.
ADI&L : 6U 255/13, acte de société entre André Emmanuel et Georges Rémi Mabille, Auguste Achille Pécard et Emmanuel Ernest Mabille sous la dénomination “E. Mabille frères”, étude de Me André Bosq, notaire à Amboise, 30 décembre 1890.
ADI&L : 6U 257/12, déclarations concernant la société “E. Mabille frères” suite au décès de Georges Rémi Mabille, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, janvier 1897.
ADI&L : 6U 262/1, prorogation de société en nom collectif “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, acté le 30 décembre 1900 et déposé au greffe le 8 janvier 1901.
ADI&L : 6U 265/1, prorogation de société “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, acté le 23 janvier 1906 et déposé au greffe le 27 janvier 1906.
ADI&L : 6U 267/1, dissolution de société en nom collectif “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, 27 janvier 1909.
ADI&L : 3M 565, campagne d’Emmanuel Ernest Mabille, candidat républicain-radical, pour la tête du Conseil général du canton d’Amboise, suite au décès de son oncle, Ernest Mabille, 1er juillet 1906.
ADI&L : 3M 617, mutations des élus municipaux d’Amboise, réélection d’Ernest Mabille en 1904, élection d’Emmanuel Ernest Mabille au poste de maire d’Amboise suite au décès de son oncle en 1906 et démission d’Emmanuel Ernest Mabille, d’Alexandre Gallard etc. en août 1910.

Note :
1 Comme son grand-père et son père, il est plus couramment appelé Emmanuel Mabille.