Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Auguste Achille Pécard (1856-1926)

Auguste Achille Pécard dit “Pécard-Mabille”, né le 21 mars 1856 à Nevers (Nièvre) et mort le 14 juin 1926 à Nazelles (Indre-et-Loire), est un ingénieur-mécanicien français à la tête de la société “E. Mabille frères” de 1897 à 1913.

Formation, intégration et co-direction de la société “E. Mabille frères”

En 1875, Auguste Achille Pécard sort diplômé de l’École des Arts et Métiers d’Angers. Il part ensuite en Angleterre où il rejoint une Maison de construction de machines agricoles. Rentré en France en 1877, il collabore avec son père, François Augustin Pécard (1831-1886), constructeur de locomotives et de batteuses à Nevers. En 1882, Auguste Achille Pécard épouse Albertine Marie Mabille (1861-1951), fille d’André Emmanuel Mabille (1836-1908) qui entretient des relations commerciales avec la famille Pécard. Au décès de son père, en 1886, Auguste Achille Pécard laisse la Maison Pécard de Nevers aux mains de ses deux frères : Louis Pécard (1857-1940) et Auguste Pécard (1860-1917), et intègre alors la Maison Mabille d’Amboise.

Dès 1888, planifiant leur succession, André Emmanuel Mabille (1836-1908) et Ernest Mabille (1837-1906) associent Auguste Achille Pécard, Emmanuel Ernest Mabille, Georges Rémi Mabille (1846-1895) à la direction de l’entreprise. Suite au retrait des deux frères Mabille, et après le décès soudain de Georges Rémi Mabille, Auguste Achille Pécard co-dirige la société “E. Mabille frères” avec son beau-frère Emmanuel Ernest Mabille. Durant ces années, il participe à l’évolution technique de la société, Emmanuel Ernest Mabille contribuant, quant à lui, à son développement commercial. Ses connaissances techniques lui valurent, à ce titre, d’être plusieurs fois nommé membre du jury aux Expositions universelles et internationales de Reims (1903), de Saint-Louis (1904), de Londres (1908), de Bruxelles (1910) ou encore de Turin (1911) etc., mais aussi dans de nombreux concours régionaux et nationaux.

Après le départ de son beau-frère en 1908, Auguste Achille Pécard se retire à son tour de la Maison Mabille en 1913. Ses deux fils, Auguste Achille Emmanuel Pécard (1883-1957) et Maurice Pécard (1889-1964), lui succèdent cette année là aux côtés de Paul Floquet (1879-1915)Auguste Achille Pécard continue toutefois de les épauler au cours de la Grande Guerre et jusqu’à son décès le 14 juin 1926.

Famille

Auguste Achille Pécard est le fils aîné de François Augustin Pécard (1831-1886), industriel à Nevers, et de Catherine Fromenté (1831-1887).

En 1882, il épouse Albertine Marie Mabille (1861-1951), fille d’André Emmanuel Mabille (1836-1908) et de Rose Marie Gaumé (1841-1924). Ensemble ils ont cinq enfants dont trois reprendront les rênes de l’entreprise familiale : Auguste Achille Emmanuel Pécard (1883-1957), Maurice Pécard (1889-1964) et Roger Pécard (1904-1993).

Décoration

  • Chevalier de la Légion d’honneur par décret du 13 mars 1908, à l’occasion de l’Exposition internationale de Milan en 1906.

Publication

PÉCARD-MABILLE A. A., Exposition universelle de Saint-Louis (États-Unis), groupe 79 – classes 488 à 494, Tours, s.d., pp. 39-96.


Sources :
La Vie à la campagne, vol. VII – n°83, 1er mars 1910.
AN : Cote 19800035/249/33170, n° de notice c-213835, dossier de la Légion d’honneur d’Auguste-Achille Pécard, 1908.
ADN : 81J 352, généalogie de la famille Pécard réalisée par Gérard Pécard (2008), détaillant la descendance de François Augustin Pécard.
ADI&L : 6NUM8/163/006, acte de mariage entre Albertine Marie Mabille et Auguste Achille Pécard à Nazelles, n°3, le 16 mai 1882.
ADI&L : 6U 254/26, acte de société entre André Emmanuel, Ernest et Georges Rémi Mabille, Auguste Achille Pécard et Emmanuel Ernest Mabille sous la dénomination “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Berger, notaire à Amboise, acté le 2 mars 1888 et déposé au greffe le 27 mars 1888.
ADI&L : 6U 255/13, acte de société entre André Emmanuel et Georges Rémi Mabille, Auguste Achille Pécard et Emmanuel Ernest Mabille sous la dénomination “E. Mabille frères”, étude de Me André Bosq, notaire à Amboise, 30 décembre 1890.
ADI&L : 6U 257/12, déclarations concernant la société “E. Mabille frères” suite au décès de Georges Rémi Mabille, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, janvier 1897.
ADI&L : 6U 262/1, prorogation de société en nom collectif “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, acté le 30 décembre 1900 et déposé au greffe le 8 janvier 1901.
ADI&L : 6U 265/1, prorogation de société “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, acté le 23 janvier 1906 et déposé au greffe le 27 janvier 1906.
ADI&L : 6U 267/1, dissolution de société en nom collectif “E. Mabille frères”, étude de Me Albert Delaroche, notaire à Amboise, 27 janvier 1909.
ADI&L : 3Q 10399, déclaration de succession, Auguste Achille Pécard, n°118 et 119, 14 décembre 1926 et 5 janvier 1927.